Une élève du lycée Baudelaire au concours d’éloquence !

1/05/2024 | Evènements

Une élève du lycée Baudelaire participe à un concours de l’éloquence se déroulant dans l’auditorium du Musée de la Grande Guerre de Meaux

Le 13 mars 2024, le musée de la Grande Guerre, la Ville de Meaux, la Communauté d’agglomération du Pays de Meaux et le Tribunal judiciaire de Meaux ont organisé la 5ème édition du concours d’éloquence. Ce concours s’adresse aux élèves des académies de Créteil, Paris et Versailles.

Des élèves scolarisés dans des classes du primaire et du secondaire ont pu concourir dans leurs catégories respectives : primaire, collège et lycée.

Abigaële Becker, élève scolarisée en seconde bac pro Métiers de la Sécurité au lycée Charles Baudelaire de Meaux, a représenté sa classe lors de la demi-finale de ce concours.

Le thème du concours était le suivant : « Combattre loin de chez soi » ?

Ce thème a été choisi car il « fait écho à l’exposition temporaire consacrée aux colonies » qui vient d’être ouverte au public en ce mois d’avril 2024.

Les responsables du musée rappellent que les « théâtres d’opération en France [durant la Première Guerre mondiale] accueillent des combattants venus de tous les horizons ».

Les participants au concours devaient mentionner dans leur discours la cantine du capitaine Libis. Les attendus du concours en évoquent les raisons : « cet objet suggère le voyage et il déplace la focale en mettant en lumière un théâtre d’affrontement parfois négligé -les Balkans- et une armée souvent oubliée, l’armée d’Orient, dont la première raison d’être fut de porter secours, à partir de 1915, à l’armée serbe. En 1916, l’armée française d’Orient, une des composantes de l’armée d’Orient, compte jusqu’à 215 000 hommes. »

Abigaële Becker a pris la parole face à un jury prestigieux composé de la Directrice du Musée de la Grande Guerre, Audrey Chaix, du Président de la société des amis du Musée de la Grande Guerre, Jean-Christophe Ponot, du professeur relais, David Mitzinmacker, et d’une médiatrice culturelle en la personne de Pauline Viallet.

Abigaële Becker a évoqué le rôle des soldats réunionnais durant la Première Guerre mondiale avec fougue et panache. Même si elle n’a pas été sélectionnée par le jury pour accéder à la finale du concours, elle n’a pas démérité. Elle a reçu des louanges de Jean-Christophe Ponot.

Les élèves ont bénéficié d’une mini-visite guidée du musée à l’issue de leurs prestations. Ils pourront se faire à présent les ambassadeurs du Musée de la Grande Guerre. Il convient de ne pas oublier les 1,4 million de soldats morts pour la France.

Article rédigé par Sébastien Lucarelli, professeur de lettres-histoire et référent culture du lycée professionnel Charles Baudelaire à Meaux

En direct du lycée

Retrouvez ici un aperçu de nos dernières publications mises en ligne sur notre site internet.

Information piratage des messageries académiques

Chères familles, Jeudi 21 mars dernier, plusieurs établissements de la Seine-et-Marne et d'autres...

Protocole de demande d’inscription en filière métiers de la sécurité

Le lycée Charles Baudelaire ouvre ses portes le samedi 9 mars 2024 de 9h00 à 12h30, comme précisé...

Les Élèves du Lycée Charles Baudelaire Brillent dans « Les 12 Coups de Midi »

    Nous sommes fiers d'annoncer la participation exceptionnelle des élèves de TMCV1 et de...

Découvrez le 3ème et Dernier Numéro de B-ART Culture : Le Magazine Culturel Étudiant

  Nous sommes ravis d'annoncer la publication du troisième et dernier numéro de B-ART...

Sortie à la cité de l’Économie et au parc Monceau

Le vendredi 5 avril, les élèves de la 1MCV1, accompagnés de Mmes Decaillon, Lebecque et Sinelle,...

Vente de 2nd main au lycée au profit des restos du coeur !

Le mercredi 13 mars 2024, s’est déroulé le projet « La récole », autrement dit, une journée «...

Notre actualité sur les réseaux sociaux